<< Pour voir la paix arriver, croit en l'avenir et en la vie, trouve le véritable sens de ces mots, et tu sauras conduire ces êtres hors de ces tueries absurdes et sans raisons >>
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poursuite acharnée [PV : Torou]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryurin Haru
Sorako enchaînée dans une violence incompréhensible
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 24
localisation : Cachée
espèce : Sorako
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Dim 30 Aoû - 19:08

Un beau soleil illuminait le ciel. Si on étudiait la position de l'astre de lumière, on était en fin d'après midi, mais les arbres cachaient sa position exacte. Un léger vent faisait danser les feuilles. Tout paraissait si calme, si paisible... Presque invraisembable. C'était le calme avant la tempête. AU loin, les coups de feu reprenaient de plus belle et les hurlements déchirants suivirent. Un vrai supplice. Mais aucun de mes membres ne pouvaient bouger. L'oxygène manquait, je commençait à suffoquer. MAis déjà, j'entendais des voix s'approcher. Non.. Pas encore. JE n'en pouvais plus... JE sentis mon corps s'alourdir encore plus et je sombrais dans le néant.

Des secousses me réveillèrent. Je reconnus la douce fourrure de mon ami et la cadence de sa course. JE voulus bouger mais je manquai de tomber. IL effectua un léger mouvement pour éviter ma chute. J'enroulai mes bras autour de son cou et regardai derrière moi. Trois loups nous poursuivaient, tous de couleurs sombres.

-Enki ! Qu'est ce qui se passe ?

-La routine ! Accroche toi !

IL accéléra l'allure mais je sentais qu'il puisait dans ses dernières réserves. J'aurais bien voulu l'aider mais mon corps refusait de bouger. Les loups nous rattrapèrent. L'un d'eux, entièrement noir, lança sa patte en direction d'Enki et lui entaillai profondément l'épaule. Ce fut comme un déclic pour moi. A peine il gémis de douleur que mes ailes bougèrent et nous propulsèrent dans le ciel.

-TEME !!!!!

Je n'avais plus beaucoup de force mais je réussis à nous emmener assez loin de la meute. L'atterissage ne fut pas des plus doux. JE m'écroulai par terre avec Enki et roulai jusqu'à que quelqu'un stoppe ma course. Mais je ne reconnus pas Enki. Celui ci était devant moi et écarquillait les yeux. Je me contorsionnai pour voir qui était cette personne et je croisais un regard qui n'était pas des plus accueillant. JE voulus m'enfuir encore, mais j'étais vidée. Les courses poursuites infinies m'avaient épuisées et je n'avais rien mangé depuis plusieurs jours. Quant à dormir, je n'avais pa strouvé le sommeil depuis longtemps. Je parvins à articuler quelques mots. :

-Qui..qui êtes vous ?

-Ryurin !

Ce fut une des dernières chose sque j'ai entendu avant de retrouver le noir complet.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torou
hybride (vampire + sirène), vogue sur les mer
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 23
localisation : Je ne suis qu'un simple mirage...
espèce : Tenshinomi
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Sam 5 Sep - 18:33

"<< Tu n'est qu'une simple poupée, un objet devant obéissance et respect >>"

Une jeune fille marchait calmement, Le regard droit devant elle et dans le vide. La tête légèrement penché, Ses cheveux tombaient en cascade dans son dos et sur ces épaules, cachant ainsi d'un long voile noir son kimono sale et sombre, déchiré par endroit. Sa longue frange cachait une marque au fer, cette marquer était un cercle avec quelques traits autour. La marque sinistre des esclaves, mais le collier qui devait aller avec et que portait tout esclave n'était pas présent autour de son cou, montrant ainsi qu'elle était une déserteuse. Son fin kimono ample se balançait au fil de sa marche et derrière son dos,était attaché un Katana raffiné dans son fourreau brodé de motifs rouge sang, comme ses yeux tristes et mornes. Elle était plongé dans ces pensées, oubliant le paysage autour d'elle. Des arbres immense dressaient leur ramure ver le ciel or. Le soleil se couchait et baignait d'une douce couleur la forêt d'un vert sombre, presque gris. Les troncs aussi se rapprochaient assez du gris, mais les feuilles, bien que peu coloré étaient accueillante, c'était encore une des rares forêts présentes. Quelques nuages cachait le ciel orangé, prenant un teinte ravissante, c'était l'une des rares fois où on ne voyait pas gris, vraiment. Torou, pensait, elle pensait aux dernière paroles que son mettre lui avait dit avant, que de son katana, elle ne lui prenne sa ridicule vie de tueur en série avide de sang. Il est vrai qu'elle ressemblait beaucoup à une poupée, ces longues oreilles étaient étrange, faisant penser encore plus à une poupée, ou une marionnette à qui on aurait donné vie juste pour qu'elle serve et obéisse les autres. De longues ailes noires accompagnées le tout. Elle avait beaucoup de noir sur elle, mais c'était la couleur des esclaves, la couleur du mal, la couleur détestait de tous. l'adolescente était une ancienne esclave, et était détestait de tous, mais est-ce que vouloir la paix voulait signifiait qu'on était mauvais ? Contrôler à cause d'un lien héréditaire, la magie des ténèbres, une spiritua puissante, et elle est la dernière de son espèce, la seul à pouvoir utiliser cette puissance voulait dire forcément qu'elle était mauvaise ? Être l'un des rares êtres étant d'une espèce ancienne, une de ces espèces disparues ils y fort longtemps et qui détenait une puissance phénoménale, était forcément mal ? Donc le simple fait qu'elle soit nait, est mal et ça, elle le sait bien, qu'on à toujours souhaiter son malheur au lieux du contraire.

Un léger bruit, suivit de la sensation de présences proches sortie Torou de ces pensées, elle se concentra, compris que la puissance venait du ciel. Et c'est là qu'elle vit une fille, plus jeune qu'elle tomber, emporter par le poids qu'elle portait: un autre être de son âge. La jeune fille était au sol, à ses pieds, de longues ailes blanches étaient bien fixait à son dos, et au entre les ailes, la marque au fer que Torou ne connaissait que trop bien. C'était une esclave désertrice vue l'absence de collier à son coup. L'adolescente reporta son regard sur le garçon encore inconscient, lui il ne semblait pas avoir connu l'esclavage. Peut-être l'avait-il aidé lors de sa fuite.

-Qui..qui êtes vous ?

-Ryurin !


Torou se pencha sous l'oeil inquiet des deux autres personnes, l'un était blessé à l'épaules quand l'autre était vidée de ces forces. Elle soupira, allongea sur le dos les deux blessés, et répondit d'une éraillé et froide.

- Je ne suis personne, un simple être à abattre, cessaient de parlaient, je vais vous soignez.


De sa spiritua, la jeune fille soigna rapidement l'épaule blessée et la couvris d'un bandage sortie de ses ténèbres. Ensuite, elle se pencha au dessus de l'ancienne esclave, et lui dit de se reposer, au final Torou s'adossa à un arbre, et contempla le vide, toujours dans ces pensées, toujours la tête vide et morne.

_________________


Spoiler:
 


vous vivaient dans vos utopies
mirages que seul votre esprit
en verra le visage
pendant que les autres verront
en même temps qu'ils le vivront
un visage déformé par la peur et la rage.



[New signa en cours]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenten-neji-fiction.skyrock.com/
Ryurin Haru
Sorako enchaînée dans une violence incompréhensible
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 24
localisation : Cachée
espèce : Sorako
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Sam 5 Sep - 21:44

La jeune fille répondit d'une voix monotone :

- Je ne suis personne, un simple être à abattre, cessaient de parlaient, je vais vous soignez.

Elle utilisa je ne sais quoi pour soigner puis bander Enki puis me conseilla de me reposer. Mais je en faisais pas attention à ses paroles. Dans tous ses gestes, même le son de sa voix, tout était froid, comme mort. JE sentais bien que cette fille n'était pas normal, pas heureuse, bizarre. J'avais l'impression d'un grand mur sombre, difficile à expliquer. ET puis, sa réponse était spéciale. Enki devait le penser aussi. Il se rapprocha de moi et m'aider à m'assoir. J'ébrouai mes ailes, endolories par le vol forcé. J'hésitai à poser ma question, mais Enki me devança :

-Que voulez vous dire par là ?

-Si vous n'êtes personne, je suis pire encore...

Enki me regardait sévèrement, puisque pour lui, je comptais mais sur Terre, c'était bien la seule personne à penser ça. Sinon, ma tête ne devait pas ête mise à prix, du'n e somme dérisoire...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torou
hybride (vampire + sirène), vogue sur les mer
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 23
localisation : Je ne suis qu'un simple mirage...
espèce : Tenshinomi
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Sam 5 Sep - 22:04

-Que voulez vous dire par là ?

-Si vous n'êtes personne, je suis pire encore...


Torou regarda tour à tour les près-adolescents en face d'elle. Elle soupira, replia ses genoux sur elle et entoura ses bras autour et observa de nouveau le vide. Que devait-elle répondre ? Tout, et rien. Un oiseau de jais s'envola, croissant et troublant ainsi le silence qui c'était installé. La nuit tombait rapidement entre les branchages, et un vent frai fit virevolter ses manches amples et ses cheveux d'encres. Elle frissonna, ces vêtement ne lui apportait pas beaucoup de chaleur, son regard vide glissa lentement de nouveau vers les deux jeunes qui attendaient la réponse depuis bien 3 bonnes minutes déjà. Le jeune fille soupira de nouveau, eu un très court rire sarcastique, le coin des lèvres légèrement remonter, puis son masque de froideur repris le dessus, et d'une voix tranchante elle répondit:

- Pire encore tu dit? J'aimerais bien voir ça.


Torou se tue un instant, laissant le silence reprendre le dessus, que le silence pouvait être agréable parfois. Que la pénombre pouvait être apaisante, loin de tout travail forcé, injures et regard. Où aurait-elle pu aller à par dans cette forêt déserte, si elle croise quelqu'un, on tenterait de la tuer, et pourtant, eux, ils sont un peu comme elle, en fuite. Sa voix calme assaillit le silence, comme un murmure triste

- Les esclaves déserteurs n'ont plus rien à espérer de la vie, plus rien. Ce ne sont que de simple être que tout le monde rêve de tuer, rêve de voir couler le sang entre leur doigts, voilà tout.

Elle se leva, regarda intensément le ciel, son regard fut vide, mais aussi légèrement rêveur, puis il devient une simple douleur, du regret.

- De toute manière, aux yeux de tous, je ne suis qu'une simple esclave, un simple automate, une poupée.

_________________


Spoiler:
 


vous vivaient dans vos utopies
mirages que seul votre esprit
en verra le visage
pendant que les autres verront
en même temps qu'ils le vivront
un visage déformé par la peur et la rage.



[New signa en cours]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenten-neji-fiction.skyrock.com/
Ryurin Haru
Sorako enchaînée dans une violence incompréhensible
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 24
localisation : Cachée
espèce : Sorako
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Sam 5 Sep - 23:06

La jeune femme mit du temps à répondre mais je n'étais pas pressée. Je voulai ssavoir son estime d'elle même. Puis, elle commença à parler de moi, puisqu'elle paralit des esclaves. A travers ces mots, je comprenais qu'elle était comme moi, une personne à éliminer.

-Les esclaves déserteurs n'ont plus rien à espérer de la vie, plus rien. Ce ne sont que de simple être que tout le monde rêve de tuer, rêve de voir couler le sang entre leur doigts, voilà tout. De toute manière, aux yeux de tous, je ne suis qu'une simple esclave, un simple automate, une poupée.

Sa voix reste froide. JE savais bien que ce qu'elle racontait était vrai mais je tremblais un peu,k car c'était mon avenir qu'elle décrivait. Enki perçut ma détresse et posa une main sur mon épaule, mais je n'en avais pas besoin. De smots clairs sortirent :

- Je sais bien quel est mon avenir. Je me suis enfuie de chez mon maitre avec son fils, alors je suis à tuer le plus vite possible. Jamais un temps de répis, alors que je n'ai qu'à peine 12 ans... Et je suis déjà comdamnée à mourir... Alors pas le peine de me le faire remarquer ...

Quelques larmes vinrent perler à mes yeux pour couler le long de mes joues. Je n'avais jamais remarqué à qeul point je frôlais la mort tous le sjours, et je risquais même la vie de mon seul ami. La fatigue n'arrangeait rien. J'en avais marre d'être poursuivie sans cesse, de ne pa spouvoir bouger librement.

-Ryurin...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torou
hybride (vampire + sirène), vogue sur les mer
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 23
localisation : Je ne suis qu'un simple mirage...
espèce : Tenshinomi
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Dim 6 Sep - 14:23

- Je sais bien quel est mon avenir. Je me suis enfuie de chez mon maitre avec son fils, alors je suis à tuer le plus vite possible. Jamais un temps de répis, alors que je n'ai qu'à peine 12 ans... Et je suis déjà comdamnée à mourir... Alors pas le peine de me le faire remarquer ...


La Tenshinomi détacha son regard du petit carré de ciel et le détourna dans le vide, dans un coin sombre et reculé de cette forêt. La nuit tombait rapidement, surtout dans l'ombre des arbres. Le froid prenait le dessus et il faudra bientôt faire un feu si la jeune fille ne voulait être transis de froid. La fille en face d'elle avait pris la remarque pour elle, alors que Torou parlait d'elle-même. La près-adolescente avait quelqu'un qui l'accompagnait au moins, c'était déjà ça. Elle se tourne lentement vers ses deux interlocuteurs, avança doucement sa main vers son front et poussa sur un côté avec sa main sa frange. Son front se dévoila, et il n'était pas anodin, Un cercle fait avec le fer rouge se profilait sur son front. Et autour pleins de petits signes étaient visibles, montrant ainsi qu'elle a était marqué au fer à plusieurs reprise, preuve qu'elle a longtemps changé de maître. Rapidement, elle remis ses cheveux devant son front,pour cacher son passé, son regard douloureux se cala sur les pupilles de l'ancienne esclave plus jeune. Et elle repris la paroles.

- Je ne parlais pas de toi, bien que je sais que tu es au même rang que moi. J'expliquais juste un peu plus qui j'étais, comme vous me l'aviez demandez.

La désertrice plongea sa main dans une sacoche accroché à sa taille et en sortie deux morceaux de pains dures. Elle les donna aux deux blessé et tout en ramassant du bois autour d'eux pour faire un feux, elle ajouta

- Je n'ai que ça, je suis désolé, mais ça vous remplira un peu l'estomac au moins.

elle rassembla un petit tas entre les trois êtres, et posa son doigts sur les buches. La jeune fille prononça des paroles étranges, ne voulant rien dire. Puis des flammes noires en sortie, elle retira lentement la main du feu, appréciant la douce chaleur sans pour autant craindre sa violente morsure.

- Ce n'est pas comme un vrai feu, mais c'est déjà ça. Au fait, je me nomme Torou.


Elle n'avait jamais eu vraiment de nom, mais celui-ci on lui donna, avec regret en effet, même donner un nom à un esclave est dur, car donner quelques chose à un esclave est presque impensable. Mis à part la nourriture et encore. Torou signifiait douleur, effort inutile. Elle n'était qu'un être inutiles qui n'était fait que pour recevoir la douleur.

_________________


Spoiler:
 


vous vivaient dans vos utopies
mirages que seul votre esprit
en verra le visage
pendant que les autres verront
en même temps qu'ils le vivront
un visage déformé par la peur et la rage.



[New signa en cours]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenten-neji-fiction.skyrock.com/
Ryurin Haru
Sorako enchaînée dans une violence incompréhensible
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 24
localisation : Cachée
espèce : Sorako
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Dim 6 Sep - 15:21

La personne dveant moi releva sa frange de jais, qui cachait une sinistre marque. Je l'avais un peu compris mais je n'en étais pas sure. Maintenant, je pouvais savoir qu'elle nous ne menaçait pas, et qu'elle était elle aussi recherchée injustement.

- Je ne parlais pas de toi, bien que je sais que tu es au même rang que moi. J'expliquais juste un peu plus qui j'étais, comme vous me l'aviez demandez.

Je ne pus rien dire. Elle était si noire, si triste, si morne... JE me demandais combien de temps elle avait survécu comme ça. Je n'étais pas seule, donc je ne dépérissais pas mais elle... Seule et recherchée, c'était pire que tout. Pourquoi la vie était-elle si injuste ? Elle fouilla dans son sac, pour trouver deux mrceaux de pains qu'elle nous donna. Je ne pus refuser, tellement j'étais faitguée, affamée et sous le choc encore :

- Je n'ai que ça, je suis désolé, mais ça vous remplira un peu l'estomac au moins.

je hochai bêtement la te^te. Je n'arrivai même pas à aligner deux mots. Elle étiat peut-être noire, elle avait un grand coeur, je pouvais le sentir. A vrai dire, seul Enki m'avait traité comme une personne normale avant elle. Toute ma vie, j'ai toujorus pensé que j'étais en trop, mais il fait croire ques rares^personnes ne pensent pas ça. Ensuite, la fille alluma un feu en prononçant de sparoles imcompréhesibles et bizarres. Même Enki semblait perplexe LE plus impressionnant, c'était que les flammes étaient noires.

- Ce n'est pas comme un vrai feu, mais c'est déjà ça. Au fait, je me nomme Torou.

J'avais du mal à comprendr ecq u'il se passait autour de moi mais je voyai bien la souffrance qu'émanait de ce nom, bien qu eje ne sache pas sa signification. Je réussis à prononcer le mien et à parler un peu :

-...Je.. Je suis ... Ryurin... Haru...

Voyant mes difficultés à parler, Enki prit le relais :

-Et moi, je suis Enki Rokuta... Merci pour tout... Je pense qu'on devrait dormir un peu...

J'étais exténuée mais le sommeil ne venait pas. Tout simplement parce que j'attendais ls suite. Enki avait dit son nom de famille, Rokuta, et j'attendais la réaction de Torou. Ce nom n'était pas inconnu, pas du tout. Presque tout le monde le savait, mais je n'avais jamais su pourquoi... Et Enki n'avait visiblement pas envie de me l'avouer.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torou
hybride (vampire + sirène), vogue sur les mer
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 23
localisation : Je ne suis qu'un simple mirage...
espèce : Tenshinomi
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Dim 6 Sep - 18:07

-...Je.. Je suis ... Ryurin... Haru...

-Et moi, je suis Enki Rokuta... Merci pour tout... Je pense qu'on devrait dormir un peu...

Le clan Rokuta, un clan réputé, un des rares clans qui ont encore un ennemi fixe. Il était étrange qui est décidé de fugué pour une esclave. Comme quoi, certains êtres sont encore raisonné. D'un saut elle s'agrippa à la première branche solide qui était au dessus d'elle, la jeune fille s'y assise, adossé contre le tronc, un jambe se balançant dans le vide l'autre plié , et ferma les yeux, puis lâcha rapidement.

- Pourtant tu était plus en sécurité là-bas, enfin, c'est ton choix. Autant dormir .

Le feu n'apportait aucune lumière, les flammes noires léchaient la noirceurs des ténèbres et s'y fondait parfaitement mais on sentait une vague chaleur réconfortante face à la brise glaciale qui faisait frissonner les êtres aux alentours. Torou dégaina son katana, prête à se défendre à la moindre attaque et ferma les yeux, la vue lui étant inutile dans le noir .

_________________


Spoiler:
 


vous vivaient dans vos utopies
mirages que seul votre esprit
en verra le visage
pendant que les autres verront
en même temps qu'ils le vivront
un visage déformé par la peur et la rage.



[New signa en cours]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenten-neji-fiction.skyrock.com/
Ryurin Haru
Sorako enchaînée dans une violence incompréhensible
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 24
localisation : Cachée
espèce : Sorako
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Dim 6 Sep - 18:27

Je voyai le regard perplexe de Torou devant le nom d'Enki. Elle grimpa sur une branche et s'y adossa. Enki attendait lui aussi une réponse, afin d'y répondre. Elle vint juste après :

- Pourtant tu était plus en sécurité là-bas, enfin, c'est ton choix. Autant dormir .

-Bof, je ne suis pas plus en sécurité... Je suis sensé succéder mon père à la tête de l'espèce et continuer ses oeuvres bélliqueuses qui n'aboutissent à rien et qui sont sans raison... Ce n'est pas une vie, et je préfère aider ma seule amie plutôt que la laisser mourir sous les corvées de mon père sans rien faire et continuer la guerre...

-...

-Surtout, ce qui est horrible, c'est qu'il ne peut pas vivre sans ses sujets et esclaves, c'est immonde ! Les gens puissants sont les pires, et je n'ai pas vraiment envie d'en faire partie... Je préfère mourir sous les griffes de ceux qui sont censés être mes ennemis alors qu'on est à peine différents ! J'ai peut-être fait une erreur mais je ne la regrette pas. Je veux juste être libre... c'est tout ce que je demande...

Je n'entendis pas le reste des paroles d'Enki, que je ne comprenais pas totalement. J'étais fatiguée, si fatiguée... Demain... demain, je lui demanderais ce que veut dire cet avenir sombre qu'il a décrit... qu'il a sacrifié pour moi...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torou
hybride (vampire + sirène), vogue sur les mer
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 23
localisation : Je ne suis qu'un simple mirage...
espèce : Tenshinomi
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Jeu 10 Sep - 21:52

-Bof, je ne suis pas plus en sécurité... Je suis sensé succéder mon père à la tête de l'espèce et continuer ses oeuvres bélliqueuses qui n'aboutissent à rien et qui sont sans raison... Ce n'est pas une vie, et je préfère aider ma seule amie plutôt que la laisser mourir sous les corvées de mon père sans rien faire et continuer la guerre...

-...

-Surtout, ce qui est horrible, c'est qu'il ne peut pas vivre sans ses sujets et esclaves, c'est immonde ! Les gens puissants sont les pires, et je n'ai pas vraiment envie d'en faire partie... Je préfère mourir sous les griffes de ceux qui sont censés être mes ennemis alors qu'on est à peine différents ! J'ai peut-être fait une erreur mais je ne la regrette pas. Je veux juste être libre... c'est tout ce que je demande...


- Je comprend, maintenant dormez, demain, nous pourront parler.


Torou attendit patiemment que les deux jeunes dorment paisiblement, alors sans un bruit elle se sauta souplement de sa branche. Elle déploya ses ailes et rangea son katana et elle finit par s'envoler vers le ville dormante.

......

Le soleil se levait, et le feu de camp de noir pure était consumé depuis longtemps déjà, l'air frai du matin vivifiait l'esprit, et l'adolescente était assise sur sa branche comme la veille. Elle était juste allait voler un peu de nourriture, et dès que les deux jeunes fuyards eurent ouvert leur paupières, elle leur balança un fruit chacun en guise de petit-déjeuner et la jeune fille se prit un bout de pain pour elle. Une fois tout engloutie, chose qui fut rapide, elle se tourna vers le deux jeunes et prononça

- Bon, je pense que je vais y aller, vous vous sentez mieux non ? Je vais continuer ma route pour ma part.


" Et trouver le moyen de ramener la paix"

_________________


Spoiler:
 


vous vivaient dans vos utopies
mirages que seul votre esprit
en verra le visage
pendant que les autres verront
en même temps qu'ils le vivront
un visage déformé par la peur et la rage.



[New signa en cours]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenten-neji-fiction.skyrock.com/
Ryurin Haru
Sorako enchaînée dans une violence incompréhensible
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 24
localisation : Cachée
espèce : Sorako
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   Sam 12 Sep - 14:45

La lumière du jour me réveilla. Je m'étais endormie come une masse, et j'avais enfin profité d'un sommeil réparateur. Combien s'était-il passé depuis une nuit pareille de repos ? JE ne sais pas, je n'ai pas compté mais pas mal de temps. Enki ouvrit les yeux peu après et nous nous asseyèrent. Je vis Torou dur sa branche, réveillée elle aussi. Elle nous donna un fruit pour déjeuner. Je le mangea lentement, pour garder la saveur pendant un long moment. Nous n'aurons pas un repas avant un moment. Une fois finie, la jeune fille nous parla :

- Bon, je pense que je vais y aller, vous vous sentez mieux non ? Je vais continuer ma route pour ma part.


C'est vrai que nous nous connaissions à peine, et qu'on ne pouvait pas rester ici indéfiniment mais cette sépartion me fit un peu de peine. Surtout, elle signifiait de nouveau l'arrivé des dangers. C'est vrai qu'on était jeune et on pouvait être emcombrant, puisque nous étions aussi recherchés.

-Comme tu préfère Torou...

Je percevais une pointe de tristesse dans la voix de mon ami. IL faut dire qu'elle avait été tellement gentille avec nous, ce qui est rare. Mais déjà, les loups rapliquaient. JE savais bien qu'on échapperait pas longtemps à leur flair. IL était temps de partir. Enki lui aussi avait perçu nos traqueurs. IL se retourna pour évaluer le temps et la distance.

-Ils sont proches...

Je me tournai vers Torou, pour lui dire mes adieux.

-Merci Torou, de nous avoir soigné et aidé. Jamais je n'avais rencontré quelqu'un de gentil avec moi, à part Enki... J'aurais bien voulu rester, mais nous avons des problèmes nous aussi, mais je n'aimerais pas être un boulet pour toi.

-Ryurin ! ILs arrivent ! ET ils sont cinq cette fois, et visiblement en colère.

IL s'était déjà transformé en loup, prêt à courir. Je regardai sa blessure. Elle était récente, et j'espérais que tout allait bien se passer. Je voulais encore en dire plus, mais l etemps ne me le permettait pas.

-Nous partons... j'espère pouvoir te recroiser un jour, si je suis encore en vie... Au revoir...

Une légère larme coula sur ma joue, s'éffaçant tout de suite. Je m'accrochai à Enki qui partit en courant, les loups à ses trousses. La routine reprenait, et je pleurai. Tout en cachant mon visage dans la fourrure de mon ami, je sanglotai. Mes ailes se déployèrent, et nous nous envolâmes vers le ciel, loin de tout, laissant tomber toutes les larmes du monde.








-

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poursuite acharnée [PV : Torou]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poursuite acharnée [PV : Torou]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poursuite d'un voleur
» Course-poursuite entre magiciens [PV:Eva,Nagi,Daisuke]
» Course-poursuite sur les toits
» [cal. event] : a la poursuite des Amis
» Course poursuite sur les toits d'Oshibana [pv Layle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un monde, une vie, un rêve :: daichi :: Le plateau d'ébène-
Sauter vers: