<< Pour voir la paix arriver, croit en l'avenir et en la vie, trouve le véritable sens de ces mots, et tu sauras conduire ces êtres hors de ces tueries absurdes et sans raisons >>
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Passé Oublié et Chaînes Noires [Libre à tous]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Torou
hybride (vampire + sirène), vogue sur les mer
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 23
localisation : Je ne suis qu'un simple mirage...
espèce : Tenshinomi
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Passé Oublié et Chaînes Noires [Libre à tous]   Ven 18 Sep - 18:30

[i]-Moi aussi je suis heureuse de te revoir Torou...
-Ce n'est pas de ta faute...[/i]

L'esclave déserteuse resta immobile, debout en face des deux fuyards et de l'autre étrange adolescente. Celle-ci s'envola et partie au loin, pour des raisons que la brune ne compris pas tellement. Rapidement elle posa un regard légèrement intrigué: c'était sa manière de demander pourquoi la flutiste partait. Voyant le regard triste de Ryurin, Torou compris qu'elle voudrait aussi le savoir, et regardant dans le ciel, elle la percevait, elle n'était bien loin, et il serait des plus simple de la rattraper. Mais l'ado ne préféra rien faire et, reportant son regard sang sur les deux autres, elle demanda d'une voix étouffée, un simple murmure qui se perdait dans sa gorge:

- Qui-est-ce ?

_________________


Spoiler:
 


vous vivaient dans vos utopies
mirages que seul votre esprit
en verra le visage
pendant que les autres verront
en même temps qu'ils le vivront
un visage déformé par la peur et la rage.



[New signa en cours]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenten-neji-fiction.skyrock.com/
Ryurin Haru
Sorako enchaînée dans une violence incompréhensible
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 24
localisation : Cachée
espèce : Sorako
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Passé Oublié et Chaînes Noires [Libre à tous]   Ven 18 Sep - 18:58

Kitai s'envola un peu plus loin sans que je sache pourquoi. Torou me regarda d'un air interrogateur mais elle lut dans mes yeux que je n'en savais pas plus qu'elle. Enfin, d'une voix étouffée, elle posa sa question :

- Qui-est-ce ?

-Son nom est Kitai... Mais elle même n'en sait pas plus sur son identité. Elle est amnésique, et on l'a retrouvé blessée et attachée pas des chaines noires. Elle nous a sauvé la vie aussi...

-Moi, je pense que c'est une Archeopse, une espèce disparue... Elle a montré une maitrîse des dimensions et il me semble qu'il n'y a que ce peuple qui a ce pouvoir, l'une des raisons pour laquelle ils ont été tués. En tout cas, pour moi, tout concorde, d'après ce qu'on m'a appris, mais je peux me tromper...

-Mais elle ne sait même pas qui elle est ! C'est pour ça qu'on se retrouve bloqué... J'espère qu'elle retrouvera sa mémoire un jour...

Elle m eressemblait d'un côté, à être perdue dans un monde qu'elle ne connait pas. Je ne pouvais pas la laisser seule. Bien qu'elle soit plus agée que moi, j'éprouvais le besoin de veiller sur elle, même si j'étais surement plus faible qu'elle. Je me leva avec difficulté puis m'envola. L'engourdissement du au fruit que j'avais mangé se faisait sentir mais je n'en tins pas compte. Une fois l'avoir rejoint, je tendis la main vers elle :

-Kitai, pourquoi t'éloignes tu ? Viens avec nous !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitai Ken'bou

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 22
localisation : Dans mon monde...
espèce : Archeopse
Date d'inscription : 09/05/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Passé Oublié et Chaînes Noires [Libre à tous]   Ven 18 Sep - 22:36

-Kitai, pourquoi t'éloignes tu ? Viens avec nous !

- .... Je ne serais rien de plus qu'un fardeau pour vous... Là-bas peut-être trouverais-je refuge...
Je désigna un platau verdoyant.
- Je...
C'est alors que je perçut le danger. Trop tard. Je ne pu l'éviter comme il se le devais. Une fèche transperça mon aile -déja blesser, sur une blessure encore ouverte, par ailleurs-, et je ne pu stabiliser mon vol. Je commença à déscendre en piquée, mais réussi à me ratrapper [Contrôl de l'élément (y'a rien sous sa main)] de justesse. L'oeil fermé de douleure, je contraignait l'autre à rester ouvert, la main sur la plaie que la flèche avait complètement transpèrser. Je ne comprenais pas. Pourquoi moi ? Qu'avais-je fais ? Qui étais-je réellement ? Tout cela, je ne le comprenais pas. Tout ce que je savais, c'est que j'avais déja des ennemis.
- Tout... Ce que... Je sais.... C'est que... J'ai déja..... des ennemis... dont j'ignore tout ! dis-je d'une voix étouffer. Je toussa et cracha du sang. C'est alors vraiment que je me rendit compte à quelle point mes ailes étaient fragiles.

Je commençait à voir flou... En rouge... En noir... Non ! JE ne dois... Pas... PErdre conciance... !! Je dois... JE ne dois pas tomber !! ... Je dois.... Non !!! PAS tout de suite !!! Je ne suis pas prète... à tout abandonner... A partir pour de bon... Non. Non !! NON !!! JE NE SUIS PAS PRETE A MOURIR !! Non !! Je l'ai pas peur de la mort, car tel est la fin de tout, le nouveau commencement... MAis seulement... Je ne peux pas... PAs encore... j'ai un objectif... Un but... Un rôle à accomplir... Je ne dois pas.... JE dois rester en vie.... Car c'est ce que Ryurin veux. Car c'est ce qu'Enki veux. Car c'est surement ce qu'ILs veulent !! Ils ? Qui ? Je ne sais pas. Ce n'est pas important. Je dois seulement m'accrocher....
Je sentais que je lachait prise..... Noir. Noir. Plus rien.... Qui... qui suis-je ? ... °Quelqu'un viens !! JE..... Aïe !!!
- Ta place n'est pas ici, être misérable !!
Quelqu'un d'autre arrive... JE n'ai plus de force...Je sens que je part... Je ne peux même pas répondre....
- TAis toi, infâmenie !!
Il se tourne vers moi...
- N'oublie jamais, l'Espoir Oublié... Tu sauras quand il faudra partir. Alors, ne lache pas prise, n'abandonne pas, et vie ! Crois en la vie et m'avenir !!
Pour voir la paix arriver, croit en l'avenir et en la vie, trouve le véritable sens de ces mots, et tu sauras conduire ces êtres hors de ces tueries absurdes et sans raisons !! VOilà, ce que tu dois savoir !!! Plus... PLus rien... Serais-je... En train de partir ?°

Noir..... Tout est noir... PArtout, que du noir.... Qui suis-je ? Quel est mon but ici ? JE ne sais pas... Je ne sais plus.... Je ne sais rien.... Le noir perciste... Combien de temps encore?? Combein de temps cela fait-il ? Je ne suis donc pas encore morte ? .... Non.... Rien.... JE ne vois rien.... Je n'entends rien.... Je ne sens rien.... Je.. MEs membres sont tout endorloris... Je ne peux pas bouger.... Même pas le plus petit signe de vie..... Non... Je.... JE ne veux..... PAS mourir.... Comme ça.... Aussi bêtement....

------

A l'exterieur, on peut voir les ailes tâchées de sang de Kitai Bleues.

[Entre "°" : Un, rêve, un cauchemar ou une vision, en quelque sorte. Dedans se trouve un de ses ennemis (qui ont attaqué sa demeure avant sa perte de mémoire), et son père, dont elle ignore tout]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torou
hybride (vampire + sirène), vogue sur les mer
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 23
localisation : Je ne suis qu'un simple mirage...
espèce : Tenshinomi
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Passé Oublié et Chaînes Noires [Libre à tous]   Sam 10 Oct - 17:42

De loin, Torou vit Ryurin parler avec Kitai, et la flutiste tomber, à cause d'une vulgaire flèche tirée par un ennemi qui venait juste d'apparaitre. Elle souffla, où qu'elle soit, il fallait toujours combattre ces êtres absurdes. Et puis de toute manière, de loin on apercevait bien son armure, qui prouve qu'il est des services spéciaux. De ceux qui traquent les anciennes espèces et les achèves ! Kitai était donc un peu comme elle ? Avait-elle sous-estimer le nombres de survivants des anciennes espèces ?

Enfin l'heure n'en était pas aux réflexion car l'intrus l'adolescente morte et ne se souciant pas des deux autres fugitifs, se dirigeait vers l'esclave déserteuse. Son regard sang croisa les pupille d'homme au service de la mort, et compris qu'il espérait faire d'une pierre, deux coups.

" Mon gars, si tu pense m'avoir, tu te voile la face !"

La jeune fille aux cheveux ébènes disparue, laissant un brume noir se dissiper rapidement. Et réapparue près de Ryurin qui était aux côté de la flutiste et parla rapidement.

- Essaye de la soigner, je m'occupe de ce type, j'en est déjà tué plus d'une dizaine en même temps,a lors un seul...



De nouveau une légère chape de brume noire la remplaça, et elle se matérialisa juste en face de l'homme déconcerté. Il ne s'attendait en rien à ça, et n'était d'ailleurs pas préparer à combattre une Tenshinomi. D'un geste fluide l'ennemi fit apparaitre une épée dans sa main, elle luisait d'un poison mortel. Tout aussi rapidement, Torou dégaina son katana, sa lame était d'un noir profond, parfaitement accordé à ces ailes de jais tout juste apparues dans son dos. Le combat débuta.

L'adversaire commença une feinte, rata et para de nouveau. Il venait de sous-estimer la force et les capacités d'escrime de la gamine en face d'elle. Frêle, fine, jeune et les cheveux devant les yeux, elle parait une proie faible et facile à abattre. Jamais il n'avait autant constater que les apparences étaient plus que trompeuses, et il en paya une douloureuse blessure. Le katana noir était salit par un filet de sang, tandis que d'une main l'adversaire faisait tournoyer son arme, et de l'autre se tenait la taille, tentant d'empêcher son liquide vitale de l'abandonner.

Un rictus de souffrance plomba son visage lorsque que la lame encre pourfendu son armure et lui entailla profondément l'épaule

- Dernier avertissement.

La voix fluette de l'adolescente retentit dans ses oreilles, pour qui se prenait donc-t-elle ? Elle pensait donc pouvoir donner une leçon à lui ? être expérimenter et redoutable combattant ? Il faut croire que oui, car vue les blessures qu'il avait, il savait qu'elle aurait pût le tuer il y a longtemps si elle le voulait. Mais il ne pouvait se croire vainque par cette gamine, décision qui lui couta cher.

- Très bien.

Son katana venait de fendre une fois de plus son armure, le transperçant de part en part, en plein cœur. Le combat était finit.

Torou secoua son katana après l'avoir retiré du corps inerte de l'intrus. Elle passa son index sur la lame pour enlever toutes goutte de sang, et rangea son arme dans son fourreau. Elle frotte son doigt ensanglanté sur sa tenue de combat et partie rejoindre les autres.

- Alors ? Elle vas bien ?

_________________


Spoiler:
 


vous vivaient dans vos utopies
mirages que seul votre esprit
en verra le visage
pendant que les autres verront
en même temps qu'ils le vivront
un visage déformé par la peur et la rage.



[New signa en cours]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tenten-neji-fiction.skyrock.com/
Ryurin Haru
Sorako enchaînée dans une violence incompréhensible
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 24
localisation : Cachée
espèce : Sorako
Date d'inscription : 08/03/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Passé Oublié et Chaînes Noires [Libre à tous]   Dim 11 Oct - 15:15

.... Je ne serais rien de plus qu'un fardeau pour vous... Là-bas peut-être trouverais-je refuge...

Elle s'arrêta. Le temps se figea, mais pourtant, je ne pus rien faire à part d'être spectateur de la suite. Une flèche transperça l'aile de Kitai, ce qui la fit tomber. Des hommes, des ennemis. Est-ce des traqueurs ? Bien possible, mais ils en avaient après Kitai et non moi. POur rattraper Kitai, le plongeai vers elle. La jeuen fille s'arrêta quelques instants et retomba à terre.

Enki courrait. Il avait senti le danger et avait déjà attrapé Kitai. Torou aussi était là. JE les rejoignis près de Kitai. Torou me lança un ordre bref puis se lança à l'attaque. De mon mieux, j'examinai les ailes bleues de mon amie et sortit de mon sac de quoi désinfecter. Mais je n'avais pa sde bandes. Je défis les miennes dans un rictus de douleur et les nettoya avec un peu d'eau avant d'y appliquer des onguents et les poser délicatement sur ses ailes. Enki me regardai, silencieusement, sans trop savoir quoi faire mais je savais qu'il n'appréciait pas que je la soigne au dépit de ma santé. Mais je n'avais pas le choix. Tant pis si je mourrai, on verra ça après. POur le moment, Kitai était la priorité.

Torou réapparu à mes côtés

- Alors ? Elle va bien ?

-Y'a mieux, mais elle devrait s'en sortir... Ses ailes sont vraiment très fragiles, pire que les miennes. Nous avons un point faible commun...

-Torou, as tu des bandes ? Nous n'en avons plus et Ryurin autilisé les siennes...

-Non, Enki, ne t'inquiète pas pour ça. Il faut se déplacer en lieu sur pour le moment. Nous sommes encore en danger. Mais dis moi Torou, qui sont ces gens ? Je n'ai pas reconnu mes habituels poursuiveurs, et ils ne m'ont pas accordé d'importance d'ailleurs...

Aie, la douleur revenait. Après le poison, mes blessures se réveillaient. Les plantes que je mettais dans mes bandes calmaient la douleur et protégeaient. Là, mon vêtement frôlaient les plaies et m'arrachait un petite gémissement de douleur. J'étais bien faible, mais je ne voulus pas le montrer. Je ne voulais pas compter sur les autres pour vivre, plus jamais...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitai Ken'bou

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 22
localisation : Dans mon monde...
espèce : Archeopse
Date d'inscription : 09/05/2009

Feuille de personnage
relation:
but, espoir:

MessageSujet: Re: Passé Oublié et Chaînes Noires [Libre à tous]   Dim 11 Oct - 22:26

... Je... Je ne sais plus... Mais... Cette douleure... Je... Je l'ai déja resentie... Je... Je... Je dois tenir !! Mais... Non... JE ne sais pas.... A vrai dire... Je ne sais plus... Je n'ai jamais rien su...

Que... Quelque chose m'appelle... Comme un écho lointain se perpetuant en moi... Je... J'ai froid... Je... Je ne peux plus... ET pourtant... on attend bien de choses de moi...

Je ne sens plus rien... JE n'entend rien... Il n'y a personne autour de moi... Seulement le vide... Du noir... JE... Non.... JE dois tenir...

--------

La jeune fille gémissait, sans vraiment qu'elle s'en rende compte. Dans un élan déséspéré, elle plaqua sa main sur sa blessure, son aile inerte. Le sang s'écoulant de la blessure semblait infini, une artère avait été sectionnner. La jeune fille rabatit son aile sur elle, comme pour se protéger de quelque chose. Elle se recroquevilla, comme pour essayer de contenir la douleure qui la parcourait.

---------

Je.... Qu'ai-je donc fait ?JE ne sais pas. LA liberté... est-ce donc une simple utopie ? Je ne sais même pas qui je suis... Et voilà qu'on m'attaque déja, alors que je "reviens" à peine à la vie. Cet echo... Il se répète en moi... Il m'appelle... ET je ne peux bouger, je ne peux l'atteindre...

---------

La jeune fillene bougeait plus, en revanche, on eut dit qu'elle cherchait quelquechose qu'elle a perdue, comme une vieille plaie qui se rouvre, à jamais béante et sanguinolante, une blessure à jamais ouverte, une blessure éternellement ouverte, qui ne peut être guéris...
Des mots murmuré dans une expression de souffrance sortir des lèvres de l'archéopse.

- La liberté.... Serait-donc.... Une simple utopie insencé............. Sans réelle réalité........ Un rêve.... Irréalisible....... Une plaie béante à jamais ouverte...... ?

Au fond d'elle, il semblait qu'elle cherchait quelque chose qui lui a étté retirer, quelque chose à quoi elle devrait avoir droit, quelque chose qu'elle n'a jamais connu, quelque chose qu'elle ne connaîtra jamais...

--------

Cet echo... Je le connait.... Il m'appelle... Et ilse fait pressant... Arg... JE.... LA douleure n'est plus supportable.... Je ne peux plus... JE............

--------

Au loin, dans une clairière ensanglantée, au milieu de sept corps ensanglantés, une louve blanche déposa une arme délicatement, comme si elle eu craint qu'elle ne se brise lors d'un contact avec la terre. Elle déposa un sabre, là, orné d'un symboe étrange, au milieu de sept corps ensanglantés couverts de blessures. Elle s'élloigna, et lança un regard chargé de tristesse et de haine mêlée à la clairière qui, autrefois, était un lieu de paix pour elle. Elle leurs en voulait pour avoir changer son petit paradis en un enfer interminable, en une longue plainte.

Elle hurla une dèrnière fois, elle chanta un instant au repos de ceux qui avaient fait de ce lieu simple un paradis, de cette famille vivant en harmonie avec la nature, elle pleura une dèrnière fois, in sanglot qu'elle arrêta là, un sanglot qu'elle savait perpetuel.

[La dèrnière partie est en fait surtout pour justifier l'écho lointain.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passé Oublié et Chaînes Noires [Libre à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passé Oublié et Chaînes Noires [Libre à tous]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Au galop sur la plage... [Libre à tous les gentils !]
» La passé oublié (Aria & Percy)
» Oublier le passé n'est pas si facile... ~~ libre ~~
» Bal de fin d'année scolaire 2008/2009. [LIBRE À TOUS]
» Passerais-je innaperçue? Faut voir =__= [Libre à tous~]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un monde, une vie, un rêve :: yagai :: Les 18 îles de Yagai-
Sauter vers: